Ma lutte contre le sucre : sablés fructose au citron confit – Regain

Il parait que c’est le sucre que nous mangeons en grandes quantités qui provoque le surpoids de nos sociétés occidentales. Et le sucre, à part pour les caries, est très peu désigné comme étant le principal responsable de notre obésité. Pourquoi?

Le sucre est pourtant un ennemi. Ce n’est pas tant la qualité du sucre, qui est un élément essentiel de notre alimentation, mais plutôt les quantités astronomiques que l’industrie alimentaire met dans ses produits. Il n’est pas rare de voir des produits soit disant allégés avec par exemple 25% de sucre dans leur composition! Traditionnellement, se sont souvent les diabétiques qui doivent faire attention au sucre qu’ils mangent, mais ils sont de moins en moins seuls…

Si le gras est reconnu comme étant négatif pour ceux qui veulent contrôler leur poids, il faut savoir qu’il est assimilé en étant transformé par le corps en… sucre. C’est ce sucre qui est stocké dans notre graisse en majorité, et non pas le gras que nous mangeons. Un exemple parlant : je pourrais boire un litre d’huile d’olive sans prendre de poids, mais essayons de faire la même chose avec du sucre… Si le sucre est si mauvais, pourquoi en manger autant? La raison est simple : parce qu’industriellement, c’est un produit hors du commun : bon marché, produit sur place, il aide à conserver les aliments et à leur donner un goût sucré dont nous sommes vite accro. Autant dire que ce n’est pas demain la veille que nous verrons des sablés « sans sucre », à moins d’y mettre le prix, forcément exorbitant.

Biscuits Regain
Biscuits Regain

Partant de ce constat, je suis parti à la recherche d’aliments que je puisse mouiller dans mon thé ou mon infusion, typiquement des biscuits. Et là, au détour d’un rayon d’Intermarché, je tombe sur la marque « Regain« , une marque Intermarché pour ce qui concerne l’épicerie bio. La promesse : ces sablés sont « diététiques », naturellement riches en fibres, à teneur en glucides réduites et allégés en sucres. Tout pour me plaire, moi et mes 15 kilos de trop. C’est la Biscuiterie de l’Abbaye qui fabrique ces sablés pour le compte d’Intermarché, c’est donc un produit français.

Premier constat : ils ont bien le goût du citron. Ceci accompagne bien le léger goût de fructose (le sucre contenu naturellement dans les fruits). Mais attention, contrairement à ce que l’on pourrait croire, la fructose n’est pas forcément meilleure pour la santé que la traditionnelle saccharose. Et oui, forcément, la saccharose étant composée pour moitié de… fructose! Son pouvoir sucrant supérieur est par contre le bienvenu, permettant d’avoir un biscuit aussi sucré, mais avec moins de calories.

Sur 100g, seuls 12,5g sont des sucres, ce qui est très bon. Même les recettes traditionnelles « fait maison » ne font pas beaucoup mieux, sans doute grâce à l’emploi de fructose. Donc au niveau du sucre, ce biscuit est OK. Mais qui dit moins de sucre, dit peut-être des conservateurs? Et oui, c’est bien le cas, avec l’emploi de « sorbate de potassium ». Il n’est pas toxique, aux dernières nouvelles.

Gros plan sur le biscuit
Gros plan sur le biscuit

Revenons à nos biscuits. Ils sont bons, et ont parfaitement accompagné ma verveine-menthe. Ce n’est pas insipide comme beaucoup de produits « allégés » en sucre. Peut-être que les 428 kcal y sont pour quelque chose, ça reste un bon produit bien gras, et pour cause, il contient de… l’huile de palme! Pour le coté « bon pour la nature », on repassera, d’autant plus qu’ils sont heureux de nous annoncer que l’emballage contient 4 sachets, autant de plastique en plus. Bref, vous l’aurez compris, ces biscuits sont bons pour lutter contre le sucre, mais un peu moins bons pour tout le reste. Et de plus, ils ne sont pas « bio » (avec des produits issus de l’agriculture biologique).

Petite blague pour terminer : même s’il contient moins de sucre qu’un sablé industriel classique, le sablé fructose au citron confit en contient toujours plus que… du Coca-Cola ou un simple jus de fruits 🙂

 

 

Marqué avec , , , |

Une réponse à Ma lutte contre le sucre : sablés fructose au citron confit – Regain

  1. MENEI dit :

    Bonjour

    parce que nous sommes des mamans désolées de voir notre enfant de 3 ans « découvrir » le coca-cola à l’école (et le hamburger !)
    parce que nous ne nous sentons pas soutenues par les institutions,
    nous faisons appel à toutes les bonnes volontés, à tous les réseaux conscients de l’importance de l’alimentation ….

    Notre pétition pour protéger les enfants

    http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/minist%C3%A8re-de-la-sant%C3%A9-interdire-les-sodas-dans-les-%C3%A9coles-publiques

    Sandrine M.

    Faites circuler…si vous aimez les enfants et pensez qu’un petit click peut finir en grande claque pour l’industrie agro-chimique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *