Pastel de Nata du KFC

Si il y a bien une douceur que j’aime, c’est le « pastel de nata ». Etant d’origine portugaise, je connais très bien ce petit gâteau, qui fait partie de la tradition culinaire du Portugal, au même titre que le croissant en France. Je le sais que ce gâteau est délicieux, avec un peu de cannelle pour les appréciateurs de cette épice, et que c’est un produit qui ne peut que marcher, pour peu qu’on le goûte. J’en vois de plus en plus en vente un peu partout, mais toujours à des endroits où il y a une forte communauté portugaise, comme Paris et sa banlieue. J’en ai trouvé par exemple dans certaines boulangeries, généralement tenues par des portugais, mais qui du coup font découvrir le pastel à une population pas forcément portugaise. Mais pour l’instant, le pastel de nata est tout de même assez méconnu, il faut bien le dire, on est loin du statut du croissant, évidemment.

Desserts du menu KFC, avec le pastel de nata en bas
Desserts du menu KFC, avec le pastel de nata en bas

Quelle ne fut ma surprise lorsque des amis nous ont dit qu’ils avaient vu des pasteis de nata au KFC du coin! Un fast-food qui distribue des pasteis (un pastel, des pasteis), c’est plutôt inattendu! Voila qui va donner un coup de boost a cette spécialité portugaise, et faire découvrir un peu plus le Portugal en France, à n’en pas douter. Mais lorsque je vois un KFC proposer ce gâteau dans son menu, j’i toujours un peu peur: pour peu qu’ils ne servent pas un pastel de qualité, il se peut que ceux qui goûtent à ce « faux » gâteau imaginent par la suite que le pastel de nata soit tout le temps comme ça. Il faut donc absolument aller goûter au pastel de nata du KFC, pour voir si ils ne dénaturent pas et donnent une idée de ce qu’est un vrai pastel de nata.

On a pris un emballage de 6 pasteis, parce qu'on est gourmands!
On a pris un emballage de 6 pasteis, parce qu'on est gourmands!

Alors tout d’abord, un peu d’histoire tout de même : le pastel de nata, c’est un petit flan en fait, avec une très bonne pâte et très bien cuit. Son origine, comme beaucoup de spécialités culinaires en Europe, on l’a doit à des moines. La recette originale est d’ailleurs jalousement gardée par la célèbre pâtisserie à coté du Mosteiro dos Jeronimos, « Pastéis de Belém« , et on ne mange nulle part ailleurs sur cette planète des pastéis aussi bons. Ceci étant dit, les copies du pastel de Belém que sont les pasteis de nata que l’on mange là bas au petit déjeuner en accompagnant son café ou à l’heure du goûter sont tout de même très bons, et sont présents absolument partout, dans chaque « pastelaria », pâtisserie, présentes à chaque coin de rue. Je serais donc exigent sur le goût de notre pastel de nata du KFC.

Visuellement, c'est un beau petit gâteau
Visuellement, c'est un beau petit gâteau

Allez, un thé, et mordons à pleines dents dedans. Première impression : la pâte est bonne, pas croustillante comme un pastel de nata frais, mais honnête. C’est une pâte typique d’un surgelé, un peu molle. Même chose pour la crème. En fait, ce pastel de nata a été surgelé. Ils sont fabriqués ailleurs, comme toute l’alimentation de fast food. Mais ils sont à n’en pas douter équivalents à ceux que l’on achète là-bas en grande surface. Oui, c’est un produit de qualité médiocre pour les standards de là-bas si on a l’habitude de manger cette douceur dans des « pastelarias » qui les fabriquent eux-même tôt le matin, mais les pastéis de nata du KFC n’ont pas à rougir face à leurs équivalent des grandes surfaces portugaises. KFC, bon point, je n’en attendais pas tant de la part d’une marque américaine.

Il donne bien envie de croquer dedans!
Il donne bien envie de croquer dedans!

Là où les habitudes changent par rapport au Portugal, c’est le moment de la journée pour goûter un pastel de nata. KFC les vendent comme étant des desserts. En fait, oui, c’est possible de les manger en dessert, mais ça se mange donc plutôt avec le café du matin! Mais cette habitude très portugaise d’aller à la « pastelaria », qui n’a pas d’équivalent en France (le plus ressemblant étant les salons de thé…) ne permet donc pas aux français d’apprécier le gâteau dans son contexte. Alors pourquoi pas en dessert…

KFC, ou Kentucky Fried Chicken est l’un des plus grands et plus anciens groupes de restauration rapide au monde. Je suis très content qu’un tel groupe serve désormais une délicieuse « crème aux oeufs sur pâte feuilletée » comme ils disent pour décrire un pastel de nata, sans trop avoir dénaturé le gâteau d’origine, au contraire. Par contre la qualité est celle d’un produit industriel, on fait avec les moyens qu’on a.

Marqué avec , , |

7 réponses à Pastel de Nata du KFC

  1. Victor dit :

    Bonjour ,
    j’ai déjà gouté aux pasteis de nata du kfc et je doit dire qu’ils m’ont beaucoup déçu :
    la crème avait une couleur orangeâtre et avait un goût d’œuf assez prononcé , chose assez rare dans cette pâtisserie.
    Alors plutôt que de les gouter au kfc , tournez vous vers une pâtisserie portugaise !

  2. LNA dit :

    Vous êtes d’origine portugaise ?
    Ce sont des « pasteis de nata » et non des pastel…

    Je dois dire que je n’ai jamais goûté ceux de KFC mais a faire soi mm, avec la Bonne recette, c un délice.

  3. Militao dit :

    Bonjour à tous,

    Je vis actuellement en Thaïlande et ma surprise fut presque aussi grande que la première fois que je decouvrais le pastel de nata au kfc de Garges les Gonnesses.

    Mon avis, ça y ressemble juste, en France comme en Thailande d’ailleurs.
    En Thaïlande c’est juste une crème anglaise. Par contre c’est servie tiède et la pâte feuilleté oresque croquante.
    Les crèmes sont juste des réadaptations maison loin du vrai pastel de nata.
    Il faut d’abord le goûter ds une bonne « pastelaria » ou boulangerie au Portugal.
    Uniquement après cela on peu avoir un élément de comparaison.
    Les gateaux portugais de banlieu parisienne c’est pareil, (so para matar saudades) ça ne trompe que les yeux.
    Je ne dis pas qu’ils ne sont pas bons, mais que le gout n’est pas reproduit et ça ne vaut pas juste pour les pasteis de nata.

    Enfin, des pasteis de nata en Thaïlande ds un kfc, alors qu’il n’a été permis de pastel de Belém en dehors du Portugal, qu’à Macao, ça reste anecdotique.
    Ils appellent cela des egg cake, bon résumé, par compte aucun « made in ».
    Pourquoi s’ inspirer d’une patisserie si peu connu comparé au croissant français?
    Je trouve toutefois cela positif, il faut faire les choses petit à petit, et une pâtisserie si respecté et aimé des portugais exporté ne peu apporter que du bon à notre bon petit pays.
    Pour cela vive le pastel de nata et Cristiano Ronaldo.

  4. Coelho dit :

    Super d’avoir fait ce billet, moi aussi portugais et il ont changé le nom depuis.

  5. Chave dit :

    Les meilleurs pasteis de nata sont en vente à Pierrelaye. Feira de Portugal au 13 rue Fernand Leger
    À goûter absolument

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *