Gaufres au miel Bjorg : le stroopwafel de supermarché

Quand on va à Amsterdam, impossible de passer à coté quand on a un petit creux : les « stroopwafels », ou gaufrettes hollandaises, sont partout. Il s’agit ici d’un délice originaire de la ville bien connue de Gouda, composée essentiellement de choses qui fâchent : sucre ou miel, beurre et farine. Ayant rapporté un très bon souvenir de cette spécialité culinaire des Pays-Bas, c’est avec joie que j’ai remarqué que ces gaufres étaient vendues dans n’importe quel supermarché du coin.

La marque Bjorg, bien connue des consommateurs de produits bio commercialise justement des gaufres au miel. Quand on sait que Bjorg est une marque française contrairement à ce que le nom pourrait indiquer, on se demande s’ils savent faire. En y regardant de plus près, peut-être bien que oui, vu que c’est en fait une filiale de Royal Wessanen depuis 2000, grosse entreprise néerlandaise de produits bio, et que ces gaufres sont fabriquées… aux Pays-Bas. De nos jours, regarder l’origine d’un produit ne veut plus dire grand chose!

Gaufres au miel bio Bjorg
Gaufres au miel bio Bjorg

La boîte est pleine de promesses, nous donnant l’impression que c’est bon pour la santé : « contient des céréales complètes », « source de vitamine E » et « Riche en miel », sans compter les certifications bio d’usage, le label AB français et le label bio de l’Union Européenne. Ce ne sont pas les meilleurs labels bio (je pense à « bio cohérence », bien plus contraignant) mais c’est mieux que rien, pour peu que l’on s’en inquiète. Pourtant, si on regarde les ingrédients de la gaufre, on s’aperçoit, avec surprise, qu’elles contiennent de l’huile de palme « bio »! Ce n’est pas vraiment de la publicité mensongère (règles moins contraignantes), mais aujourd’hui, il y a certaines choses qu’il faudrait éviter. Bjorg se défend en disant qu’ils sont en train de changer leurs recettes, mais pour l’instant, on bouffe de l’huile de  palme. Je n’ai rien contre (je ne renonce pas au Nutella), mais pas en bio.

Croquons donc cette gaufre, sortie de son emballage. C’est sucré (même un peu trop), c’est bon et savoureux, et ça accompagne parfaitement mon infusion au tilleul. La gaufre a le même aspect que l’originale, c’est une gaufre coupée en deux dans son épaisseur et fourrée ici (partiellement) au miel, souvent juste avec du sucre ou de la mélasse. On s’envoie facilement 3 ou 4 gaufres si on ne fait pas attention, heureusement que la boîte n’en contient que 6!Bien sûr, elles ne me laisseront pas le même souvenir que les stroopwafels d’Amsterdam, mais c’est aussi, et sûrement, une histoire de contexte : tout a meilleur goût quand on est en voyage.

Gaufre croquée
Gaufre croquée

Au niveau du goût, nous sommes donc rassurés, on peut y aller les yeux fermés, mais… au niveau santé? La certification bio n’a que peu de choses à voir avec les valeurs diététiques, comme nous allons le voir. Nous avons vu qu’elles contiennent de l’huile de palme, ce qui n’est pas vraiment un problème diététiquement parlant (éthiquement oui). C’est de là que vient la vitamine E essentiellement, super… Nous avons également de la farine de blé complète, conformément à leur promesse sur la boîte… enfin, presque, on nous avait promis des « céréales », nous n’avons que du blé. Finalement, la dernière promesse, « riche en miel », encore heureux! 12% du produit est composé de miel, mais… il y a plus de sucre (de canne brut non raffiné, certes) que de miel.

Regardons juste les chiffres, vu que les ingrédients sont discutables. 430 kcal pour 100 g et 34,8 g de sucre pour 100 g. Une seule gaufre de 29 g contient donc 10,1 g de sucre, soit deux morceaux de sucre. C’est colossal. J’ai mangé trois gaufres distraitement, j’ai donc avalé l’équivalent de 6 morceaux de sucre! Il faut vraiment en avoir conscience. Même si c’est bon, je ne pense pas en racheter. Je ne peux pas me contenter d’une seule gaufre (consommation raisonnable), autant essayer autre chose de moins sucré et de tout aussi bon. La lutte contre le sucre abusif continue.

Marqué avec , , |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *